Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue!

           

Camarade,
ami(e)
ou rencontre de hasard,
te voici donc sur le blog
de notre belle section,
celle de Wazemmes.
Sois le (la) bienvenu(e).Ce blog est à l'image de notre
engagement :réactif, convivial et généreux.
J'espère que tu y trouveras les ressources à ton militantisme
ou à ta simple curiosité.
A bientôt !  

Le secrétaire de section,
 
Alain Le Dizès        

Archives


9 novembre 2009 1 09 /11 /novembre /2009 15:49

Le Premier Ministre belge, le social-chrétien Herman Van Rompuy, est désormais la personnalité la plus en vue pour devenir Président du Conseil européen.  Si ses partisans louent ses qualités de négociateur, ses adversaires voient dans une telle nomination l’abandon de l’idée originelle d’une personnalité forte capable de donner un visage à l’Union, qui permettrait alors d’éviter que les grands pays la gouvernent seuls.

 

Ce serait alors le travailliste David Miliband qui serait nommé Haut Représentant pour les affaires étrangères. Mais le problème, c’est qu’il aurait déjà annoncé au président du PSE Poul Nyrup Rasmussen, qu’il refusait ce poste pour des raisons de politique intérieure (http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2009/11/et-si-david-miliband-déclarait-forfait-.html). S’il décline l’offre, c’est alors l’ancien Premier Ministre italien Massimo d’Alema qui serait le plus en vue. Nouveau problème : il était communiste et ce n’est pas sûr que les Pays de l’Est aient digéré le souvenir de l’époque soviétique… Et du coup, le Royaume-Uni en profite pour remettre au goût du jour la candidature de Blair à la Présidence de l’Union…

Bref, la question des postes au niveau européen n’est pas encore réglée, même si le Traité de Lisbonne n’est désormais plus bloqué... Pessimisme quant à la répartition future de ces postes dû à une analogie avec les différentes crises en Belgique (où j’habite maintenant) ou simple reflet de la réalité ?

 

Mais une autre question demeure : si Herman Van Rompuy accepte son poste européen, qui va le remplacer comme Premier Ministre en Belgique ???

 

Et là, les débats sont ouverts. Si le nom d’Yves Leterme revient, l’homme politique appelé pendant les crises, le seul Flamand francophone, les Francophones s’y opposent fermement. (Rappelez-vous quand il avait chanté La Marseillaise au lieu de La Brabançonne...).

Les Libéraux belges (Wallons et Flamands) en profitent pour rappeler qu’ils sont les plus nombreux et qu’en conséquence le Premier Ministre ne doit pas obligatoirement revenir au CD&V (chrétiens-démocrates flamands). Pour la député européenne Anne Delvaux (cdH) en revanche, c’est au CD&V de désigner le successeur de Van Rompuy. Les Flamands s’irritent face au veto contre Leterme. Le potentiel successeur est quant à lui est resté silencieux au sujet de son éventuel retour au poste de Premier Ministre.

Plusieurs « Premier ministrables » sont en vue, dont en voici une brochette : le MR Didier Reynders, francophone (donc controversé, certains estimant qu’un tel choix serait payé très cher par les francophones…) ; Yves Leterme, contesté aussi ; Guy Verhofstadt (mais qui part s’occuper des Libéraux européens) ; Jean-Luc Dehaene (désigné comme possible successeur de Leterme lors de la démission de celui-ci en décembre 2008) ; Marianne Thyssen (seule femme, mais qui n’a aucune expérience gouvernementale)… La liste est longue… (http://www.lesoir.be

 

Les souvenirs des événements précédents ne peuvent que revenir… Nouvelle impasse en vue ou simple débat controversé avant un règlement « pacifique » ?


Emmanuelle Hébert 

Partager cet article

Repost 0
Published by La Section Socialiste de Wazemmes
commenter cet article

commentaires